Pédicure - Podologue D.E.

Magali Collinet-Pierucci - Antibes Juan-les-Pins (06)

Correction de la courbure de l'ongle : les orthonyxies

L'orthonyxie est une technique podologique qui permet de corriger des courbures unguéales (courbures des ongles) grâce à une orthèse d'ongle. Cette orthèse est réalisée lorsque la courbure d'un ongle génère des conflits entre la plaque unguéale (l'ongle) et les tissus péri-unguéaux.

L'orthonyxie a été introduite en France en 1971. Elle est venue de Grande-Bretagne via l'Allemagne ou elle a été inventée par Ross Fraser (technique de l'orthonyxie à fil).

Indications des orthonyxies

Courbures d'ongles

Hypercourbures génératrices de conflits douloureux

Toutes les hypercourbures ne sont pas également accessibles à la correction :
  • Les volutes et les tuiles de Provence se traitent assez facilement.
  • Les plicatures sont très postérieures (bords de l'ongle parallèles) et il est difficile de corriger une déformation proximale par la partie distale ; l'orthonyxie garde cependant son intérêt antalgique.

Suppression de la douleur

Même si l'hypercourbure est modérée, elle peut engendrer le développement d'hyperkératose au bord des sillons de l'ongle et générer une douleur pour le patient. L'orthonyxie permet de soulager efficacement cette douleur.

Corrections préventives

Ces corrections sont indiquées pour les patients pour lesquels un conflit entre l'ongle et les sillons, qui risque de provoquer une effraction, présente un risque. Ce sont tous les patients qui cicatrisent mal et pour qui il est préférable de ne pas avoir de plaies : sujets atteints d'artérite, de diabète ou qui présentent des lymphoedèmes.

Prévention des récidives

Les ongles incarnés sont récurrents en particulier chez les adolescents et aussi chez les patients présentant un trouble statique (défaut d'appui du pied au cours de la marche) que l'on ne peut pas corriger. En cas de traitement de l'ongle par une orthonyxie, la déformation revient rarement au stade du premier jour.

Amélioration des troubles trophiques de l'ongle induits par l'hypercourbure

Dans le cas de stries longitudinales liées à une hypercourbure de l'ongle, l'orthonyxie peut être utilisée comme une attelle qui vient renforcer la plaque unguéale (l'ongle). Il est alors possible de corriger les fissures en modifiant la courbure de l'ongle. Une onychoplastie peut également être utilisée à cet effet.

Amélioration esthétique de la courbure

La correction de la courbure de l'ongle peut être réalisée avec une orthonyxie pour améliorer l'aspect esthétique de l'ongle.

Contre-indications des orthonyxies

Médicales

  • Infections péri-unguéales et sous-unguéales.
  • Plaies : dans ce cas différer la pose.
  • Allergies aux matériaux qui constituent l'agraffe : peu d'allergies à l'acier, quelques allergies au Nickel, à la colle ou à la résine.
  • Mycoses unguéales : il faut les traiter avant d'appareiller.
  • Liées à la trophicité de l'ongle : il est difficile d'appareiller des ongles trop épais, trop durs ou très fin et très mou (souvent recontrés dans les cas d'hyperhydrose).
  • Les agraffes à fil d'acier ne sont pas utilisées sur les patients à risque cicatriciel.

Techniques

La technique utilisée est à adapter en fonction de la longueur de l'ongle, de la courbure à corriger et de la douleur décrite par le patient.

Principes d'action des orthonyxies

Une orthonyxie, quelque soit la technique utilisée, est assimilable à un ressort qui en tendant à reprendre sa forme initiale va déplacer les bords de l'ongle en exerçant une force de rappel.

Les forces exercées sur l'ongle sont proportionnelles à la déformation du ressort et il est possible de doser l'activité de l'appareillage en faisant varier certains paramètres : nature et diamètre (ou épaisseur) du matériau utilisé ou déformation initiale infligée au ressort dans le cas de l'agraffe à fil d'acier.

orthonyxie-fil1-dessusorthonyxie-fil1-faceorthonyxie-fil2-dessusorthonyxie-fil2-faceorthonyxie-plots-double

Les différentes techniques d'orthonyxie

  • Les agraffes à fil d'acier sont modelées par le pédicure-podologue avec des pinces spéciales et comportent deux crochets qui viennent se fixer sur les bords de l'ongle sans douleur pour le patient (l'extrémité des crochets étant tournés vers l'ongle).
  • Les agraffes à plots sont constituées par des fils de titane (également utilisées en orthodontie) fixés par des plots en résine polymérisables. Cette technique permet une grande souplesse d'utilisation.
  • Les lamelles stratifiées sont des lamelles semi-rigides en résine composite que le pédicure-podologue colle sur la plaque unguéales. Elles sont principalement réservées aux faibles déformations ou aux ongles très fins.

L'examen clinique avant appareillage

Avant toute pose d'orthonyxie votre pédicure-podologue procède à un examen clinique assis et debout qui permet de déterminer l'indication du traitement et de choisir la technique la plus appropriée. Cet examen comporte en général :
  • Un bilan de la douleur.
  • Une inspection visuelle et une palpation de l'ongle et de son pourtour.
  • Estimation de la vitesse de croissance de l'ongle permettant de fixer la durée du traitement (en général de 6 à 12 mois).

Bibliographie :

La pathologie unguéale, sous la dir. de Christian Hérisson, Patrick Aboukrat et L. Simon ; Editions Masson 1994.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HONCe site est destiné à vous informer sur la santé de vos pieds et les domaines de compétence du pédicure-podologue. Les différents sujets abordés sont en relation avec les questions qui me sont posées régulièrement par les patients du cabinet. Les informations données ne sont en aucun cas destinées à remplacer une consultation avec votre pédicure-podologue ou votre médecin.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.